Skip to main content

La bhagavad-gītā 9.16

Texte

ahaṁ kratur ahaṁ yajñaḥ
svadhāham aham auṣadham
mantro ’ham aham evājyam
aham agnir ahaṁ hutam

Synonyms

aham: Je; kratuḥ: le rituel véḍique; aham: Je; yajñaḥ: le sacrifice; svadhā: l’oblation; aham: Je; aham: Je; auṣadham: l’herbe médicinale; mantraḥ: le chant transcendantal; aham: Je; aham: Je; eva: certes; ājyam: le beurre fondu; aham: Je; agniḥ: le feu; aham: Je; hutam: l’offrande.

Translation

En vérité, Je suis le rite et le sacrifice, l’oblation aux ancêtres, l’herbe médicinale et le chant transcendantal. Je suis et le beurre et le feu et l’offrande.

Purport

Les sacrifices védiques appelés jyotiṣṭoma et mahā-yajña dont parle la smṛti représentent tous deux Kṛṣṇa. L’oblation aux ancêtres habitant Pitṛloka – faite de beurre clarifié et considérée comme un remède – représente également Kṛṣṇa, tout comme les mantras récités en cette occasion et les offrandes de produits laitiers. Le feu aussi est Kṛṣṇa puisqu’il est l’un des cinq éléments matériels et constitue l’une de Ses énergies externes, séparées. En d’autres mots, les sacrifices recommandés dans la partie karma-kāṇḍa des Védas représentent tous Kṛṣṇa. Par conséquent, quiconque se voue avec dévotion au service de Kṛṣṇa doit être considéré comme ayant accompli tous les sacrifices recommandés dans les Védas.